Publié par admin Voitures

Comment démonter et réparer une boîte à vitesse de voiture ?

Comment démonter et réparer une boîte à vitesse de voiture

Après un très grand nombre de kilomètres parcouru par votre voiture c’est totalement logique que la boîte de vitesses ne fonctionne plus comme au premier jour.




On remarque en générale que le passage des rapports devient de plus en plus difficile, les vitesses craquent, les pignons sifflent… Acheter une nouvelle boite de vitesse ne présente pas toujours la
bonne solution car cela va coûter cher et même l’achat dans une casse n’est pas garanti.

Donc la solution idéale est de la refaire vous-même. Mais, est-il facile de démonter et réparer une boîte à vitesse de voiture ?

Pour commencer, vous devez tout d’abord déposer la boite vitesse de la manière suivante :

  1. Retirer les tapis qui recouvrent la console centrale.
  2. Retirez le soufflet du levier de vitesse et les vis de fixation de la console.
  3. Sortez la console de la voiture.
  4. Tourner légèrement le support de rotule supérieure et démontez son boulon de liaison inférieur pour retirer le soufflet de vitesse.
  5. Retirez les quatre boulons de fixation de l’arbre de transmission et tirez-le légèrement vers l’arrière afin de le dégager.
  6. Dévissez les Silent-blocs qui supportent l’arrière de la boîte de vitesses.
  7. Sur la cloche d’embrayage, dévissez puis retirez le boulon qui maintient le cylindre récepteur d’embrayage.
  8. Sortez ensuite le récepteur d’embrayage de son logement. Dévissez l’écrou moleté du câble du compteur de vitesse et retirez-le.
  9. Démontez les boulons maintenant la cloche d’embrayage sur le bloc-moteur. Vous pouvez alors sortir la boîte de vitesses en la tirant vers le haut et vers l’intérieur
  10. Une fois la boîte de vitesses sortie de la voiture, vous devez nettoyer votre boite avant de passer à l’étape suivante :

Le démontage




  • Commencez par chasser l’axe du levier de butée d’embrayage avec un chasse-goupille.
  • Retirez la butée et son levier
  • Démontez-les et rangez-les soigneusement.
  • Retirez le carter supérieur de la boîte en démontant ses vis de fixation.
  • Vérifier l’état d’usure des pignons ainsi que le jeu qu’ils ont sur leurs paliers. Si vous décidez de poursuivre les opérations, il faut procéder à la dépose de l’extension arrière de la boîte.
  • Commencez par dévisser le boulon qui arrête le pignon en nylon entraînant le câble du compteur de vitesse.
  • Retirez l’ensemble.
  • Bloquez l’arbre de sortie de boîte et dévissez le gros écrou qui maintient la plaque d’entraînement de l’arbre de transmission.
  • Retirez-le en le faisant coulisser sur ses cannelures, puis dévissez les sept vis maintenant l’extension sur l’arrière du carter de la boîte de vitesses.
  • Décollez cette partie du carter de son joint et retirez-la vers l’arrière
  • Retirer le pignon de marche arrière en le faisant coulisser sur son axe
  • Dévissez et retirez le boulon maintenant en place l’arbre du pignon de marche arrière.
  • Sortez l’axe du carter de boîte.
  • Faites de même pour le boulon de retenue de l’arbre secondaire
  • Chassez l’arbre secondaire à l’aide d’une tige et d’un marteau.
  • Laissez la pignonnerie secondaire descendre dans le fond du carter de la boîte de vitesse.
  • Chassez le roulement de l’arbre d’entrée vers l’extérieur à l’aide d’un jet de bronze pour le retirer.
  • Utilisez la même technique pour l’arbre principal Faites-le basculer et retirez le synchro de 3e/4e avec ses deux bagues en bronze.
  • Munissez-vous d’une pince à circlip extérieur et retirez le circlip maintenant le reste de la pignonnerie sur l’arbre principal.
  • Notez l’ordre des pignons avant de les retirer en vue du remontage.
  • L’arbre principal est maintenant libre et peut être déposé également.
  • Arrivons maintenant à la phase de remontage qui se fait de la manière indiquée ci-dessous :
  • Glissez le train de pignons en place.
  • Enfilez l’axe en faisant attention à ne pas faire tomber les aiguilles, puis munissez-vous d’un jeu de cales et mesurez le jeu latéral du train de pignons secondaire.
  • Si le jeu latéral du train secondaire est réglé, retirez l’axe pour permettre la mise en place du train principal.
  • Mettez les roulements neufs en place, enfilez la pigeonnier sur l’arbre principal et replacez le circlip (ces opérations sont effectuées en sens inverse du démontage).
  • Placez le roulement à aiguilles sur l’extrémité intérieure de l’arbre principal, puis renfilez l’arbre d’entrée en place, de la même manière que précédemment.
  • Remettez maintenant l’arbre secondaire en position, puis renfilez son et bloquez-le en revissant son boulon de maintien.
  • Replacez l’axe et le pignon de marche arrière. La gorge pratiquée dans le pignon reçoit le téton solidaire du baladeur de marche arrière, et l’axe se bloque en position à l’aide d’un boulon spécial, semblable à celui utilisé pour l’arbre secondaire.
  • Remettez en place l’extension arrière de la boîte de vitesses avec un joint en klingérite neuf.
  • Vissez ses sept vis fermement, puis remontez l’entraînement du câble du compteur de vitesse. Le joint Spi, situé à l’arrière, doit être remplacé avant de remettre la plaque d’entraînement de l’arbre de transmission.
  • Revissez le gros écrou central et serrez-le très fortement à l’aide d’une clé à œil, de pas approprié.
  • Placez un joint neuf à l’avant du carter de boîte et revissez la cloche d’embrayage en place.
  • N’oubliez pas de changer le joint Spi.
  • Replacez la butée d’embrayage et son levier, puis renfilez leur axe à l’aide d’un maillet, serrez l’écrou sur le boulon si l’axe en est doté.
  • Revissez et serrez toutes les vis de fixation du couvercle, puis faites un essai de passage des vitesses en montant provisoirement le levier sur ses articulations.
  • Faites tourner légèrement l’arbre de boîte à la main pour faciliter le passage des différents rapports.
  • Et comme ça vous avez réparé votre boîte de vitesses et vous l’avez donnée une nouvelle vie pour parcourir de nombreux kilomètres.
Mots clés: , , ,